Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lorsqu'un proche décède, on est effondré, dans l'empathie, on n'a plus les idées très claires, c'est comme si un voile était tombé et occultait la beauté de la vie. Souvent, on est si triste que rien ne nous console, on ne trouve plus la vie si interressante.Pour certains, le décès est synonyme de fin de vie mais, c'est oublier l'important : la vie de l'Ame.

Cette Ame éternelle reste avec ses souvenirs, ses amours, elle est si près et en même temps invisible à la plupart. Elle n'est pas sans vie, elle a des sentiments, elle réfléchit, elle fait des choix. Son état d'être sans corps n'empêche pas tout cela. Elle veille, elle prend soin selon ses possibilités de ses proches. L'ame sait plus de choses et peut guider ceux sur terre.

Après le décès, l'Ame reste un peu ici, elle voit sa famille, ses amis auprès du cercueil. Elle les caresse, les embrasse mais dans l'émotion du moment, bien peu le ressente. L'Ame choisit le moment pour monter vers la lumière; c'est avec ses guides que la décision est prise.Les guides protègent l'Ame sans interruption jusqu'à son départ et son arrivée au ciel.

L'Ame est accueillie par les proches déjà montés et des êtres de lumières; Pour eux, ce sont des retrouvailles. Sur la terre, l'absence est difficile mais on a la possibilité de parler à l'absent comme quand il était là; il entend et s'il ne peut encore voir par lui même, on lui montre les images de ses proches.

Les personnes disparues n'ont pas toutes le même chemin : Celles qui ont été aimées ont des avantages, elles peuvent le sentir et être plus sereines; les pensées aimantes et  positives les aident  pour progresser au ciel.

Archange Métatron

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :