Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lignes de vie

Quel est la portée des pensées négatives?

Lorsque nous émettons des pensées négatives envers quelqu'un, la personne en est affectée de différentes manières; ce peut être en surface mais ce peut aussi être aussi de manière traumatisante et causer des nœuds de mémoire.

Les pensées négatives n'aident personne, celle qui les projette ne sera pas épargnée car il se produit un effet boomerang.

Aussi bien sur terre qu' au ciel, nos actions sont comptabilisées, que ce soit les bonnes ou les mauvaises, les points s'ajoutent ou se rétractent suivant le cas. A la fin de sa vie sur terre, les points sont évalués et Dieu décide de la place de chacun.

C'est la raison pour laquelle je parlais d'effet boomerang.

Si on exprime des pensées négatives à la personne, cela nous enlève des points .

Si on les pense seulement, c est moins grave mais néanmoins, il convient de les effacer au plus vite de son esprit. On peut dire des choses négatives sur une personne mais toujours en contre-balançant avec des paroles positives sur cette dernière.

L'importance de nos pensées n'est pas assez connue et nous devons en parler. on aura soin de montrer l'exemple quand on en est averti. Nous aurons ainsi plus d'effet.

Si nous avons en face de nous des personnes mal intentionnées, avoir de mauvaises pensées ne nous aidera pas non plus, et nous devons plutôt réfléchir à notre sécurité . Pour cela on choisit le meilleur moyen de s'en sortir, soit par la ruse, soit par la force si nécessaire. Il n'est pas question d'abandonner et de se laisser malmener. Nous devons toujours nous défendre et "ne pas tendre l'autre joue".

La façon de se protéger sera proportionnelle à l'attaque. Si ce n'est que des plaisanteries de mauvais gout, on ne relèvera pas ; s'il s'agit de propos injurieux, on aura là des paroles d’apaisements comme : mesures tes propos s il te plait !!ou restes poli !!,si la personne continue on peut passer son chemin sans en être affecté ou suivant le cas riposter par une gifle si nécessaire. La façon ou plutôt l’intonation de voix doit être ferme.

On aura une autre façon d'agir si notre intégrité physique est menacée, dans ce cas, il faudra se défendre et se protéger en donnant des coups si nécessaires. On ne doit pas rester passif.

Pour les enfants, on peut leur dire la même chose car nul ne doit se laisser faire. On peut quelquefois dans la bataille blesser la personne mais ce n'est pas voulu et on ne doit pas culpabiliser pour cela.

Dans les bagarres extrêmement violentes , quand nous ou nos proches sommes en danger de mort, on doit se defendre par tous les moyens.

Bien sur on aura soin d'éviter dans la mesure du possible de porter un coup fatal à la personne mais si malgré tout cela arrive, Dieu ne nous en tiendra pas rigueur et nous ne devrions pas culpabiliser non plus. Si Dieu pardonne, c'est seulement quand nous n'avons pas le choix et uniquement pour cela. On ne peut oter la vie impunément.

Auteur : Plon

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :